samedi 28 mars 2015

Mon habit c'est ma croix

Comme chacun [ne] sait [pas forcément] nous sommes dans l'année de la vie consacrée, et cela depuis le 30 novembre dernier et jusqu'au 2 février prochain (cf. articles précédents). Une grosse année de 14 mois. C'est la mesure bien pleine, tassée, débordante*  du Pape François qui a voulu cette belle année.
Les propositions pour cette année ne manquent pas. J'en retiendrai une plus particulièrement, peut-être pour son originalité, mais aussi pour son courage. Les plus jeunes religieux/ses du diocèse ont choisi d'aller à la rencontre des gens, sur le terrain, au plus proche de leur vie, simplement pour échanger avec eux, témoigner de leur joie de vivre dans un choix de vie particulier à la suite du Christ, répondre à leurs questions, prier avec eux... Une dizaine de tournées sont prévues au cours de l'année avec des points de rencontre aussi variés que les marchés, grandes surfaces, cafés débat, avec des adultes, des enfants et des jeunes, et surtout avec leur moyen de transport reconnaissable : des 2 CV, voilà pourquoi ils ont baptisé leur opération le dodoche tour.

Ils ont été boostés par le Pape François et l'ont pris au mot : 
Au lieu d'être seulement une Église qui accueille et qui reçoit à portes ouvertes, cherchons aussi à être une Église qui trouve de nouveaux chemins, qui est capable de sortir d'elle-même et d’aller vers ceux qui ne la fréquentent pas, ceux qui se sont éloignés d'elle ou qui sont indifférents..."**.

Pourquoi des dodoches ? Pourquoi tant de virées ?... je ne reviendrai pas sur leurs motivations, on peut les retrouver sur le site de la Vie Consacrée en Vendée (catégorie dodoche tour) mais je retiens leur bonheur au soir de chaque circuit, les richesses des rencontres, les échanges, les remises en questions, les questions dérangeantes, les signes de soutien et d'amitié tout simples.

- Cette jeune femme qui titille un peu Anne parce qu'elle n'a pas l'habit religieux et la réponse de la jeune Sœur : "mon habit c'est ma croix", et de montrer la croix qu'elle porte au cou.

- Le beau soutien de Vendée Deuch. Bien sûr les voitures avaient été révisées et remises en état de marche... mais cela n'a pas empêché quelques soucis en route. C'est encore Anne qui raconte : on a été en panne et ce super garage très connaisseur nous suit et nous dépanne à tout moment, n'importe où ! Alors on leur fait faire une révision générale d'expert... On va même avoir droit à un cours d'une heure : mécanique, démarrage, trucs et astuces.

- Cet autre garagiste qui a bien baissé sa facture de réparation du moteur en disant : cette voiture elle a dû visiter beaucoup de familles pauvres et rendre de nombreux services, vous allez me payer seulement ça.

- Les divers journalistes qui se sont manifestés d'eux mêmes et ont fait des reportages sympathiques et pleins d'humour.

Et encore plein de belles rencontres en perspectives. Le prochain dodoche tour c'est le 18 avril, à Fontenay-le-Comte, à ne pas manquer. Et cet été la tournée des plages, 13, 14, 15, 16 juillet. S'ils passent près de chez vous ne les loupez pas, vous ne regretterez pas  ;-)

* Cf. Luc 6, 38
** Interview du Pape François, repris dans le document Scrutate n° 8, p. 34


► Reportage de Damien Raveleau (France 3 Pays de la Loire)


bonnes soeurs en 2CV par Damien_Raveleau


D'autres reportages et photos sur le site de la Vie Consacrée 85 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaire et sélectionner un compte ou "Anonyme"