mardi 9 octobre 2018

Fête de la paroisse, faites de la fraternité

Elle a fait fort cette année la traditionnelle fête de la paroisse. D'abord elle s'est délocalisée, à la surprise de certains même si ce n'était pas une première. La directrice du Lycée Notre-Dame et le directeur du Collège St Joseph ont permis que la fête se passe dans leur complexe salles de sport/restauration. Puis une foule de bonnes volontés ont mis en commun leurs dons et talents : décoration, art graphique et art floral, sono, musique et chant, sacristie et cuisine, et leurs forces physiques pour installer un vaste espace pour la messe et quelques 500 chaises, le tout admirablement orchestré par Dominique.

C'est que le ton était donné dès le début : fête de la paroisse, faites de la fraternité. C'est sur ce joli jeu de mots que des dizaines de personnes se sont lancées dans l'aventure pour que la fête soit belle et heureuse.

Dès 9 h 30 ce dimanche on pouvait découvrir quelques associations et services caritatifs de la paroisse, et même hors paroisse, et en rencontrer les acteurs. Richesse de ces bénévoles discrets au service de leurs frères dans la Pastorale des Migrants, l'AMISUV * et les cercles de silence, le Secours Catholique et la Société St Vincent de Paul, le SEM (Service Évangélique des Malades) et les aumôneries de l'hôpital et de la maison d'arrêt.

Et pendant ce temps les enfants du caté découvraient comment grandir dans la foi. A l'image de la graine semée dans le pot de terre qui a besoin d'eau et de lumière pour pousser, la foi reçue au baptême devra se nourrir de la prière et de la parole de Dieu. Et les confirmands, autour de leurs parents et tuteurs, étaient conviés à un rallye. Pas facile facile le quizz, la première question en a arrêté plus d'un : "Le mercredi des Cendres, quelle parole est prononcée sur chaque personne lors de l'imposition des cendres ?"...

En fin de matinée la messe rassemblait tout le monde dans une salle de sport métamorphosée, soigneusement aménagée et fleurie, décorée de la fresque de Manou habillée de toutes nos petites silhouettes. La Chorale St Hilaire et la Chorale Les Rossignols, les musiciens fidèles à leur mission ont soutenu et entraîné les chants de l'assemblée. Avec leur fraîcheur enfantine Les Rossignols ont entraîné toute l'assemblée dans leur chant final gestué "L'amour de Dieu est si merveilleux, ô l'amour de Dieu".
Ce rassemblement de toute la paroisse était l'occasion de remercier Hélène pour ses 3 années au service de la catéchèse des enfants, et d'accueillir Odile à qui elle passe le relais dans cette même mission. Temps d'accueil aussi de Ronny, jeune séminariste réunionnais, en 3ème année de formation à Nantes. Il sera en stage à Fontenay cette année 3 week-end sur 4 et sera plus particulièrement chargé de l'accompagnement des jeunes qui se préparent à la confirmation.

Petite annonce supplémentaire avant l'envoi par le diacre et qui a été oubliée sur les feuilles : la paroisse offre un CDI. En voir les termes ci-dessous.

Et la journée n'était pas finie. Après les activités du matin et la messe venait naturellement un temps de convivialité : verre de l'amitié, pique nique partagé et temps de détente autour de jeux de société divers ou simplement le plaisir d'être ensemble un moment. En fin d'après midi, le soleil esquissant une apparition certains se sont lancés dans une partie de palet.

Une riche journée qui a répondu à son ambition de rassembler largement, de tous les relais et même au-delà, de toutes générations et sensibilités, dans une ambiance festive et fraternelle. Merci à nous tous qui avons contribué d'une façon ou d'une autre, à notre mesure, ne serait-ce que par notre présence, à sa réussite. Et qu'elle ne soit pas seulement un bon souvenir...



Photos de la journée
Homélie de l'abbé François Bidaud

* AMISUV : Accompagnement des MIgrants dans le SUd Vendée
** Offre de CDI :
La paroisse offre un CDI aux personnes intéressées et compétentes en Sono, Vidéo, Ordinateur, Internet… pour le service des équipements paroissiaux présents et à venir.
Le salaire de départ est de zéro € ! Pas de problème, l'impôt sera prélevé à la source… et ce qui vous restera sera donc du NET !
Alors, n'hésitez pas ... et si ce bénévolat vous inspire venez rejoindre Michel A. et Geo R.
Et pour la formation au poste, pas de souci, elle est gratuite ! N'ayez pas peur !


Chant final des Rossignols


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaire et sélectionner un compte ou "Anonyme"