vendredi 3 février 2012

J'y étais... à la messe pour la vie consacrée...

Eglise St Louis - La Roche-sur-Yon
Promesse tenue ! J'avais dit que s'il ne neigeait pas je resterais à La Roche après la réunion pour participer à la célébration diocésaine de la vie consacrée. Il faisait seulement très froid, sans neige (faut préciser que j'avais 60 bornes pour rentrer chez moi).
La soirée a commencé par les Vêpres de la Présentation de Jésus au Temple, suivies d'une messe à laquelle étaient invités tous les chrétiens, et pas seulement les religieux/ses. Une belle assemblée, bien représentative des diverses vocations dans l’Église.

Parole tenue aussi pour le respect du triple objectif (dont je parlais dans mon billet d'hier) donné par Djipitou*  pour cette journée : faire connaître la vie consacrée, rendre grâce pour ce don fait à l’Église et que les consacrés eux-mêmes rendent grâce pour ce qu'ils vivent. Dans son mot d'accueil Marie-Henriette, responsable provinciale des Sœurs des Sacrés-Cœurs, a pris le temps d'énumérer toutes les Congrégations présentes dans le diocèse, et c'était impressionnant. Quelle richesse ! Quelle diversité ! Cette volonté de citer tous les instituts, à la fois pour une reconnaissance de chacun et pour prendre conscience de la richesse et de la diversité des dons fait à l’Église, et en particulier à cette Église de Luçon.
Des contemplatifs aux plus insérés dans le monde et dans la société. Autant d'instituts, autant de charismes, d'originalité et de spécificité de vivre sa consécration religieuse.
Des instituts traditionnels, enracinés dans l'histoire et le terroir, aux formes nouvelles de vie consacrée.

Et Mgr Castet de nous accueillir par ces mots qui situent d'eux-mêmes la place de la vie consacrée dans l’Église : Chers frères et sœurs consacrés, vous représentez pour notre monde, le signe de la rencontre que Dieu veut faire avec les hommes de notre temps.

Une telle célébration ouvre à une vaste dimension de l’Église : sortir de ma chapelle aux quelques habitués pour rejoindre un rassemblement plus large, plus représentatif, et se retrouver ensemble dans une même prière, une même action de grâce. J'ai touché là un petit quelque chose de la dimension universelle.

Et puis une touche un peu plus personnelle à propos de cette soirée. A deux reprises j'ai vraiment pris en pleine figure (pardon pour l'expression) que j'avais changé de Congrégation. Au début, quand Marie-Henriette a énuméré tous les Instituts de vie consacrée de Vendée, et au moment de l'offertoire lorsque un membre de chacun de ces Instituts a apporté, en offrande et en procession, les Constitutions de son Institut, ce livre qui est notre règle de vie, notre chemin, qui dit notre charisme et notre façon de vivre. A ces deux moments l'Union Chrétienne n'était plus dans la liste, n'était plus dans la procession. Petit rappel à la réalité. Et contrairement à la célébration de fusion, le 8 décembre dernier, où cela était vécu ensemble et où nous étions bien entourées, hier soir j'étais seule à vivre cet "oubli", et c'était la première fois.

Je ne peux manquer de mettre en relation cet événement avec tout le dynamisme qui semble émerger autour de la vie consacrée et la volonté de la faire connaître et aimer. Une grande espérance. Et je renvoie aussi à un billet récent, serait-il fini le temps de l'enfouissement, et venu celui de la proclamation ? 
---------------------------------------
* C'est nécessaire de préciser ? Djipitou = Jean-Paul II

3 commentaires:

  1. Oui, forcément seule à le vivre de cette manière là ! Dans l'après-midi "nous t'avions cherchée!' et le soir, dans la foule, je ne t'ai pas aperçue...Nous étions pourtant dans la même communion, avec tous les autres. J'ai été étonnée de cette belle assistance ! Je sens un Souffle nouveau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne veux pas dire que j'étais seule (et pour cause)... mais seule ancienne UC !
      Vous m'avez cherchée ?... mais ne saviez-vous pas que j'étais aux affaires de mon Père ?

      Supprimer
  2. Pas très discret le montage photo du public sur la droite :)

    RépondreSupprimer

Laisser un commentaire et sélectionner un compte ou "Anonyme"