jeudi 11 août 2011

Je me suis convertie... au VTT


Oui, c'est tout ce que j'ai trouvé... vous auriez peut-être préféré autre chose comme conversion. J'ai troqué mes brodequins contre un joli VTT.

Et, s'il vous plaît, on ne rit pas

Donc aujourd'hui, grande sortie VTT, après un essai hier.
Direction le col des Montets avec le vélobus. Déjà là, première difficulté. J'avais l'air fin dans le fond de ce bus à me demander comment accrocher mon vélo. Heureusement il n'y avait pas trop de monde (pour se moquer de moi), mais d'autre part un ou deux autres vététistes m'auraient permis de voir comment ça s'installait ce fichu matériel !

Et le bus nous emmène jusqu'au col, 450 m plus haut (en dénivelé, bien entendu). Superbe paysage. Sauvage, protégé, chaotique. Et je commence la balade prévue, en principe facile... la descente prononcée et la caillasse m'impressionnent un peu... et me font vite rebrousser chemin, pour en fin de compte redescendre tranquillement dans la vallée, d'où je viens.
 
On ne voit pas les choses de la même façon, selon qu'on se déplace en voiture, à pied, à vélo. J'ai donc découvert le paysage, les montagnes, la vallée, le torrent autrement, comme je ne les avais pas vus encore. Odeurs des pins chauffés par le soleil
Torrent intrépide qui saute de roche en caillasse,
Filet d'eau limpide venu rejoindre le torrent fougueux et laiteux,
et tout autour ces montagnes si fines et aiguisées qu'on les a baptisées aiguilles,
et même aiguilles rouges.
Pourquoi aiguilles rouges ? La roche n'est pas rouge ?
Si, le soir, au coucher du soleil, les derniers rayons du soleil couchant donnent aux aiguilles des montagnes des tons ocre avant de les laisser entrer doucement dans la nuit. Ca ne dure pas longtemps, il faut guetter le moment.
Impressionnant de grandeur, d'immensité.
 
Par toutes les montagnes et toutes les vallées,
Par l'ombre des forêts et par les fleurs des champs,
Par les bourgeons des arbres et l'herbe des prairies,
Par le blé en épis... 


Je veux crier mon Dieu ! Tu es grand, Tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très haut, Tu es le Dieu d'amour !
Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau, Dieu vivant,
Dieu très haut, Dieu présent en toute création (Patrick Richard)
Massif des Aiguilles Rouges






6 commentaires:

  1. Waouh!! Création infiniment belle oui! Merci pour ces ...paysages.Bonne continuation ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Dis donc après tu nous fais quoi? Belles photos et fais d'autres expériences. FB

    RépondreSupprimer
  3. Ça donne envie d'en faire.A bientôt
    Lmb

    RépondreSupprimer
  4. coucou!!!! tu t'amuses bien
    continue et ne te casse rien, j'ai besoin de toi bientôt!!!! Marie-France D

    RépondreSupprimer
  5. @ Marie-France - C'est drôlement intéressé tes conseils ! Et que dirais-tu si tu n'avais pas besoin de moi ???? ;-)
    @ Lmb - Ben ya plus qu'à...

    RépondreSupprimer
  6. Aaaah le col des Montets... Magnifique réserve... Et oui, vue exceptionnelle sur les Aiguilles Rouges ! Qui sont nommées ainsi, non seulement à cause la la lumière du couchant, mais aussi parce que la roche est bel et bien rouge ! Il suffit d'y crapahuter pour le voir... Je suppose qu'il doit s'y trouver de la ferrite ou quelque chose du genre.

    RépondreSupprimer

Laisser un commentaire et sélectionner un compte ou "Anonyme"