mercredi 12 octobre 2011

Belle !

Depuis que je l'ai aperçue dimanche à la messe, au milieu des enfants, son visage paisible et lumineux ne me quitte pas. Nos regards convergents vers les enfants se sont croisés, par hasard, au-dessus de leurs têtes. Et elle a eu un beau sourire. Et elle était belle, très belle ! Non pas canon à défiler sur les podiums de haute couture ou de prêt-à-porter.  Non, encore plus belle. De la beauté limpide et paisible, discrètement rayonnante de celle qui s'est longuement battue contre une sale maladie, et qui l'a vaincue.

Sa beauté c'était son sourire qui communiquait la paix qui l'habitait. Sa sérénité qui  laissait deviner le long combat qu'elle avait dû mener et dont elle sortait grandie. Son bonheur de retrouver ses activités, les enfants du caté.  Pas d'exubérance, juste à sa place, comme avant, au milieu des enfants, mais ce sourire et cette paix, délicatement rayonnants.


Je ne la connais pas plus que ça. Je suis capable de mettre un nom  sur son visage... tout juste un prénom... On se parlait parfois à la sortie de la messe, quelques mots. Et puis elle a "disparu" pendant de longs mois, on la savait malade, son mari venait seul à la messe... Et puis on est je suis tellement bête et maladroite face à la maladie et à la souffrance que je n'osais pas lui (en) parler. Et le temps a passé.

Et soudain, ce dimanche, ce regard inattendu qui semble me dire : je suis là, je suis revenue.

Pourquoi ai-je été si marquée par ce regard et ce sourire ? Pourquoi me poursuivent-ils ainsi depuis quatre jours ? Peut-être tout simplement parce qu'en l'espace de quelques secondes ils ont remis plein feu sur l'insondable mystère de la vie : 
sa fragilité et sa force,
don qui ne m'appartient pas,
don que je ne saurais maîtriser,
don à entretenir, et à défendre vigoureusement...
Paix contagieuse !...

3 commentaires:

  1. Très beau et moi je m'y retrouve. ZD

    RépondreSupprimer
  2. et ça remarche...alors c'est l'occasion de te dire merci pour tous ces petits rayons de soleil que tu nous envoies!

    RépondreSupprimer

Laisser un commentaire et sélectionner un compte ou "Anonyme"